Le taux du Livret A relevé à 2,25%

  • A
  • A
Le taux du Livret A relevé à 2,25%
Le taux du Livret A va être relevé lundi à 2,25%.@ MAXPPP
Partagez sur :

Lundi, le taux du placement préféré des Français passe de 2% à 2,25%.

Le Livret A continue son embellie. Après deux augmentations en août 2010 et en février dernier, le placement préféré des Français a grimpé à 2,25% depuis lundi, 1er août. Une amélioration due à la hausse des prix, utilisés dans son calcul. L'information avait été confirmée par le Premier ministre François Fillon, sur Europe 1 mi-juillet.

Aligné sur l'inflation

Le calcul est simple. Compte tenu de l'évolution des prix (+2,1% en juin sur un an, +0,1% en juin par rapport à mai), le taux de rémunération du Livret A "doit être porté à 2,25%", a indiqué le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer. En juin, hausses et baisses se sont quasiment compensées, les prix de l'alimentation et des services augmentant, alors que ceux de l’énergie et des services de transports et de communications ont baissé, a précisé mardi l'Insee.

Le précédent relèvement de ce taux remontait au 1er février. Il était passé de 1,75% à 2%, suite à la reprise de l'inflation, revenant ainsi à son plus haut taux depuis août 2009 (1,25%).

Les autres livrets d'épargne augmentent

Le Journal officiel paru mercredi a aussi confirmé la hausse des taux d'intérêt des livrets d'épargne institués au profit des travailleurs manuels et des livrets de développement durable à 2,25%, des comptes spéciaux sur livret du Crédit mutuel à 2,25%, des comptes sur livret d'épargne populaire à 2,75%, des livrets d'épargne-entreprise à 1,5% et des comptes d'épargne logement hors prime d'Etat à 1,5%. Et ce, également au 1er août.

Toujours aussi populaire

Les Français ont déposé près de 10 milliards d'euros de plus sur le Livret A lors des cinq premiers mois de 2011, portant le total placé sur ce produit à 205 milliards d'euros, selon des chiffres publiés fin juin par la Caisse des dépôts. Près de 60 millions de Livrets A étaient détenus par des particuliers fin mars, selon des chiffres publiés fin juin par l'Observatoire de l'épargne réglementée.

Après être resté bloqué pendant un an à 1,25%, le niveau de rémunération le plus faible de l'histoire du Livret A, entre août 2009 et août 2010, les hausses successives donnent un coup de fouet à la collecte. Le Livret A a bénéficié en outre des performances ternes des marchés d'actions et surtout de l'essoufflement de l'assurance-vie.