Le Sénat autorise la vente d’alcool sur autoroute

  • A
  • A
Le Sénat autorise la vente d’alcool sur autoroute
Partagez sur :

Dans le cadre du projet de loi sur l’hôpital, les sénateurs ont autorisé, dans la nuit de vendredi à samedi, la distribution d’alcool sur les autoroutes, qu’ils avaient interdite début mai.

Boire ou conduire, les sénateurs n’ont pas choisi. Le Sénat a autorisé dans la nuit de vendredi à samedi la vente et la distribution d'alcool dans les boutiques et restaurants sur les autoroutes et routes à quatre voies, dans le cadre du projet de loi Bachelot sur l'hôpital. Deux amendements en ce sens, émanant de sénateurs UMP et PS de régions viticoles, ont été adoptés par 274 voix contre 35.

Ces amendements, soutenus par le gouvernement, détruisent une disposition qu'avait votée la commission des Affaires sociales du Sénat début mai, et qui interdisait "de vendre ou d'offrir à titre gratuit" de l'alcool sur autoroutes et routes à quatre voies.

Le rapporteur (UMP) du texte, Alain Milon, et le président centriste de la commission des Affaires sociales, Nicolas About, ont voté contre. "Je ne peux voter une mesure par laquelle on pourra distribuer de l'alcool gratuitement sur les autoroutes, même la nuit", a déclaré Nicolas About.

Ces amendements stipulent qu'il est "interdit de vendre des boissons alcooliques sur les aires de repos et aires de service en bordure des autoroutes et des routes à deux voies matérialisées par une séparation centrale, à l'exception des boutiques de vente à emporter et des lieux de restauration".Pour les stations-services, les sénateurs ont ratifié l'interdiction "de vendre des boissons alcooliques à emporter, entre 20 heures et 8 heures", alors que les députés avaient interdit cette vente dès 18 heures.

> Le Sénat adopte le projet de loi sur l'hôpital