"Le rapprochement avec Orange aurait été la solution la moins douloureuse socialement pour Bouygues"

  • A
  • A
"Le rapprochement avec Orange aurait été la solution la moins douloureuse socialement pour Bouygues"
@ DR
Partagez sur :

Le mariage n'aura pas lieu : Orange et Bouygues ne sont pas parvenus à trouver un accord sur la vente de Bouygues Telecom.

Trois mois de négociations, et finalement c’est encore raté. Le passage de quatre à trois opérateurs de téléphonie mobile n'aura pas lieu. Bouygues Telecom va continuer de faire cavalier seul, alors qu'on le pensait déjà marié à Orange. Les demandes de l'Etat ont été jugées inacceptables par le groupe Bouygues. Et pour le délégué syndical CFDT Azam Adabe, interrogé samedi matin sur Europe 1, les mois qui viennent s'annoncent douloureux pour les salariés.

"Ce qui nous attend, c’est un plan d’économies". Cela va être très difficile… On n’a plus le choix aujourd’hui, c’est la stratégie du cavalier seul. Ce qui nous attend, c’est un plan d’économies. Est-ce que les emplois vont être impactés ou pas ? Sûrement, comme pour chaque plan d’économies… Quand on est opérateur en téléphonie, il faut beaucoup investir. Mais pour cela, il faut dégager du cash, sachant que cela fait trois ans que l’on répond à la baisse du chiffre d’affaires par des plans d’économies."

Et le syndicaliste de s’inquiéter : "Jusqu’où va-t-on pouvoir économiser ? Le rapprochement avec Orange aurait été  la solution la moins douloureuse socialement. Maintenant, il faut s’attendre à tout. On a deux ans difficiles qui nous attendre".