Le Rafale en passe d’être vendu aux Emirats

  • A
  • A
Le Rafale en passe d’être vendu aux Emirats
Partagez sur :

Des "progrès substantiels" ont été réalisés sur l'exportation d'une soixantaine de Rafale aux Emirats arabes unis.

Les Emirats arabes unis (EAU) pourraient acheter une soixantaine de Rafale. "On espère bien signer avant la fin de l'année, et pourquoi pas dès la mi-novembre au salon de Dubaï", s’est réjouie vendredi une source française proche du dossier. L’avion de Dassault, qui est une nouvelle fois l'une des vedettes du Salon de l'aéronautique et de l'espace du Bourget, n’a encore jamais été vendu à l'exportation.

"Le président de la République, qui suit avec attention l'évolution des négociations en cours avec les Emirats arabes unis pour l'acquisition de 60 avions Rafale, se félicite de l'avancée du dossier", a déclaré vendredi l'Elysée dans un communiqué.

Les Emiratis avaient fait savoir en 2008 qu'ils envisageaient "sérieusement" de remplacer leurs 60 Mirage 2000 par l'avion de combat dernier-cri de Dassault.

L'agence d'informations émiratie WAM a indiqué vendredi que les forces armées des Emirats arabes unis avaient remis au gouvernement français leurs spécifications techniques et opérationnelles pour les avions Rafale. Les modifications demandées porteraient notamment sur les moteurs, que les émiratis souhaiteraient plus puissants, et le radar.