Le prix du gaz pourrait encore augmenter

  • A
  • A
Le prix du gaz pourrait encore augmenter
Le prix du gaz pourrait augmenté de 5% en juillet, si le gouvernement calque la revalorisation des tarifs de cette énergie sur la règle de calcul officiel.@ REUTERS
Partagez sur :

Le nouveau gouvernement pourrait réévaluer les tarifs réglementé d’ici le 1er juillet.

La facture de gaz risque d'augmenter de nouveau cet été. Selon les informations du Figaro, le tarif de l’énergie pourrait être réévalué de 5% au 1er juillet comme le prévoit le système de révision trimestriel du prix du gaz.

Après le gel des prix...

La hausse devrait être effective malgré le recul des cours du pétrole, sur lesquels sont indexés les prix du gaz. Et ce, pour une raison simple : la baisse de l’or noir dans les Bourses de référence s’est accélérée trop tard pour être prise en compte. Car le calcul pour la revalorisation au 1er juillet se base sur une période du 1er décembre au  31 mai.

La dernière revalorisation du prix du gaz remonte au 1er janvier dernier. Les tarifs avaient progressé de 4,4%, alors que la règle de calcul officiel aurait dû conduire à une hausse de 8,8% à 10% pour les particuliers. Et en avril dernier, le gouvernement de François Fillon avait fait le choix de geler les prix du gaz au moins jusqu’au 1er juillet, dans le but de préserver le pouvoir d'achat des ménages, à l'approche de l'élection présidentielle.

Une nouvelle loi sur les tarifs du gaz

Le prix du gaz devrait être au centre de discussions qui pourraient être organisées entre la ministre de l’Energie, Nicole Bricq, et les principaux acteurs du le secteur avant l’été, en vue du grand débat national sur l’énergie qui se déroulera à l’automne prochain.

Une nouvelle loi sur l’énergie est prévue en 2013. Lors de la campagne de la présidentielle, le chef de l’Etat François Hollande s’était prononcé pour l’adoption d’une nouvelle tarification des prix du gaz et de l’électricité, en fonction de la consommation.