Le plan de Valls pour relancer l'immobilier

  • A
  • A
Le plan de Valls pour relancer l'immobilier
@ MAX PPP
Partagez sur :

ANNONCES - Le Premier ministre veut faciliter le prêt à taux zéro et réduire les normes de construction.

L'info. Quand le bâtiment va, tout va. Sauf que le secteur de l'immobilier et de la construction patine malgré les objectifs de François Hollande. Alors le Premier ministre a décidé de stimuler le secteur de l'immobilier en multipliant les annonces dans Le Parisien. Au programme : élargissement du prêt à taux zéro et réduction des normes de construction.

Relancer le prêt à taux zéro. "Louer ou acheter est devenu très difficile" constate Manuel Valls. "Je veux donc enclencher un cercle vertueux : aider les Français à accéder à un logement et relancer un secteur déterminant pour la croissance et l'emploi", a-t-il ajouté. Pour cela, le gouvernement envisage d'abord de "favoriser l'accession à la propriété en élargissant l'accès au prêt à taux zéro". "Ces prêts seront disponibles auprès des banques en octobre 2014", a précisé Manuel Valls.

"Par ailleurs, normalement réservé à l'acquisition d'un logement neuf, le prêt à taux zéro sera élargi à l'achat d'un logement ancien dans certains centre-bourgs en zone rurale, sous réserve d'y réaliser des travaux", a indiqué le Premier ministre.

Revoir les normes de construction. Il s'est également engagé à réduire les normes de construction car "la multiplication des normes décourage et freine la construction". "Cinquante mesures de simplification vont donc être mises en oeuvre dès l'automne", a-t-il avancé.

Mais ne pas dénaturer la loi Duflot. Par contre, Manuel Valls refuse de revenir sur l'encadrement des loyers, une mesure très largement contestée par le secteur de l'immobilier et que le gouvernement tarde à faire appliquer. C'est, selon lui, "une mesure sociale importante" qu'il faut préserver : "il faut encadrer les loyers mais de façon transparente et prévisible".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

LE CHIFFRE - Les ventes de logements neufs ont reculé de 5% au premier trimestre

POLITIQUE - Comment le gouvernement va détricoter la loi Duflot

ZOOM - Copropriété : les syndics abusent (toujours)