Le PEL bientôt réformé

  • A
  • A
Le PEL bientôt réformé
@ MAXPPP
Partagez sur :

Son taux d'intérêt sera désormais actualisé tous les ans et ne pourra pas descendre sous les 2,5%.

Placement de prédilection des Français pour leur projet immobilier, le plan épargne logement (PEL) va se voir offrir une seconde jeunesse par le gouvernement. Selon les informations des Echos, le Conseil des ministres devrait être saisi dès la semaine prochaine, d'un projet de réforme de ce produit d'épargne qui consiste essentiellement à améliorer son taux d'intérêt, resté inchangé depuis 2003. Seuls seront concernés les nouveaux PEL ouverts à partir du 1er mars prochain.

Le rendre "plus populaire"

"Mon objectif est de rendre le plan épargne logement (PEL) plus attractif, plus populaire, afin que les ménages disposent d'un outil efficace pour constituer leur apport personnel en vue d'un projet immobilier", a résumé la ministre de l'Economie Christine Lagarde dans un entretien au quotidien économique, vendredi.

Pour le relancer, Christine Lagarde prévoit que son taux d'intérêt sera désormais actualisé tous les ans, alors qu'il restait bloqué à 2,50% depuis sept ans. Il sera indexé sur les taux de référence des marchés financiers et gagnera ainsi en souplesse, avec un taux plancher de 2,50%.

Ses avantages

Placement rémunéré, échappant à l'impôt sur le revenu, le PEL permet aux ménages de pouvoir emprunter à un taux d'intérêt fixé dès l'ouverture (dans la limite de 92.000 euros). Depuis sa création, en 1969, la formule plaisait car elle offrait aux épargnants de la visibilité, dans un environnement où le niveau des taux pouvait varier sensiblement en quelques mois.

Mais le PEL a mal traversé les années 2000. Le taux d'emprunt qu'il proposait (4,20%) n'a pas été révisé depuis 2003, alors que dans le même temps, d'autres livrets se révélaient plus intéressants.