Vente de Rafale à l'Inde : "Une grande fierté" pour Dassault

  • A
  • A
Vente de Rafale à l'Inde : "Une grande fierté" pour Dassault
@ AFP/ERIC PIERMONT
Partagez sur :

EXCLUSIVITE - Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, a réagi sur Europe 1 à la vente de 36 avions de chasse à l'Inde.

La France a conclu vendredi son deuxième contrat de vente d'avions de combat Rafale. New Delhi s'est engagée à acheter 36 appareils à Dassault Aviation. Eric Trappier, le PDG de l'entreprise, a confié en exclusivité sur Europe 1 sa "grande fierté" suite à cette annonce. Pour le dirigeant de Dassault, cet accord "s'inscrit dans le cadre d'un partenariat stratégique entre la France et l'Inde". Il s'est également dit "satisfait de ce dénouement heureux et rapide qui nous permet d'accélérer ces livraisons".

Un contrat catalyseur avec l'Egypte. "C'est un concours de différents phénomènes. Il y a certainement un réel besoin opérationnel", a-t-il ajouté. Eric Trappier a indiqué que le premier contrat conclu avec l'Egypte a permis d'accélérer les négociations avec New Delhi : "Un certain nombre de pays s'équipent. Par conséquent, il y avait une volonté d'accélérer le processus et cette finalisation de cet avion de combat".

Le PDG de Dassault Aviation souligne que l'entreprise a "toujours tenu ses engagements" et "continue à les tenir et à soutenir le Mirage 2000, une fierté de l'armée de l'air indienne". 

> Réécoutez l'interview d'Eric Trappier en exclusivité sur Europe 1 :



Vente des 36 Rafale : "L'Inde nous fait un...par Europe1fr