Le patrimoine des Français en baisse

  • A
  • A
Le patrimoine des Français en baisse
Partagez sur :

La valeur du patrimoine des ménages a reculé de 3% en 2008 et devrait encore baisser de 2% cette année, du jamais vu depuis 1945.

Si la récession est derrière nous, la crise a d’ores et déjà impacté durablement l’économie et le portefeuille des Français. La valeur du patrimoine des Français a en effet baissé de 3 % en 2008 et 2 % en 2009, "du jamais vu depuis la Seconde Guerre mondiale", affirme le Bureau d'information et de prévisions économiques (BIPE) auteur de l’étude.

Les crises précédentes n’avaient, jusqu'à présent, jamais entamé la valeur de leur patrimoine. Même au début des années 1990 quand la bulle immobilière a éclaté, il continuait de croître au rythme de 2 à 3 % par an.

La crise actuelle a bousculé le scénario qui prévalait jusque-là. A la chute des prix de l'immobilier s'est ajouté l'effondrement des marchés boursiers. Or ce sont là les deux principales composantes du patrimoine des ménages.

Les auteurs de l'étude, réalisée pour l'Observatoire des marchés de l'épargne et du crédit, pensent qu'en 2010 le recul laissera la place à la stabilisation : le tassement du prix des logements devrait se poursuivre, disent-ils, mais il sera atténué par le retour en grâce des marchés-actions. Et pour les années suivantes, les experts du BIPE pronostiquent le rétablissement de la hausse, mais à un rythme beaucoup plus modéré que ces dernières années.

> Christian Noyer : "C’est la fin de la récession"