Le pacte de solidarité, "idéal pour la relance"

  • A
  • A
Le pacte de solidarité, "idéal pour la relance"
Nicolas Bouzou, économiste@ DR
Partagez sur :

VOTRE CHOIX D’ACTU DU 1ER AVRIL - Le chef de l’Etat a annoncé lundi 31 mars un pacte de solidarité, pour soulager les finances des ménages.

Chaque jour avec "Votre choix d’actu", Europe 1 vous propose de définir un thème qui sera approfondi dans Europe midi – Votre Journal animé par Wendy Bouchard.

Dès 9h, rendez-vous sur la page d’accueil d’Europe1.fr pour voter. Vous pouvez le retrouver sur www.europe1.fr/Info/Votrechoixdactu

>>> Mardi 1er avril, vous avez été 72% à faire "Votre choix d’actu"  sur le pacte de solidarité annoncé hier par François Hollande. Cette initiative doit entraîner une baisse des impôts et des cotisations des salariés. Nicolas Bouzou, économiste, reconnaissait dans Europe midi – Votre journal que ce pacte était "la politique de relance idéale", à condition qu’ "elle soit menée à bout". L’économiste estime en effet que l’intervention du président de la République était "très structurée" et "répondait bien aux besoins de l’économie française".



Pacte de solidarité : "idéal pour la relance"par Europe1fr

Selon Nicolas Bouzou, pacte de responsabilité et pacte de solidarité vont permettre "davantage de compétitivité" et de "redonner du souffle à la demande des ménages".

Une politique "très chère". L’économiste affirme que "c’est une politique qui coûte très cher". En effet, 70 milliards d’économie sont nécessaires pour fait baisser les dépenses publiques et mener à bien cette politique. "Cela ne s’est jamais fait en France" souligne Nicolas Bouzou. "Un effort considérable" sera donc demandé "aux fonctionnaires, aux collectivités territoriales et à la sécurité sociale".