Le moral des ménages se redresse légèrement en octobre

  • A
  • A
Le moral des ménages se redresse légèrement en octobre
Cet indicateur de l'Insee peut donner un indice sur la consommation des Français. Image d'illustration.@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

Selon l'Insee, les Français ont été en octobre plus optimistes sur leur capacité à consommer, notamment pour des achats importants. 

L'indicateur mesurant le moral des ménages a légèrement augmenté en octobre, ceux-ci étant plus confiants sur leur situation financière personnelle et leur niveau de vie futurs, a annoncé mercredi l'Insee. Ce dernier établit cet indicateur à partir de soldes d'opinion divisés en deux grandes catégories : l'une portant sur la situation personnelle des ménages, l'autre sur leur perception de l'évolution économique en général.

Bientôt une relance de la consommation ? Le moral des ménages est un élément-clé pour évaluer le niveau à venir de la consommation, moteur important de la croissance en France. "En octobre, l'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle future s'améliore", avec un solde augmentant de trois points et retrouvant son niveau de décembre 2015, indique l'Insee. Légèrement plus de ménages pensent en octobre "qu'il est opportun de faire des achats importants", le solde gagnant un point. En outre, "la proportion de ménages estimant qu'il est opportun d'épargner se replie" de trois points.

Confiance sur le niveau de vie future. Concernant l'évolution économique en général, l'opinion des ménages sur le niveau de vie futur en France s'améliore, le solde gagnant deux points. En revanche, "les craintes des ménages concernant le chômage augmentent nettement en octobre", avec un solde augmentant de dix points. Sur l'inflation, les ménages sont moins nombreux qu'en septembre à penser que les prix ont augmenté au cours des douze derniers mois (-6 points) et que les prix augmenteront au cours des douze prochains mois (-2 points).