Le ministre des Finances grec contre un référendum

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre des Finances grec Evangélos Vénizélos s'est déclaré jeudi opposé à un référendum sur l'euro en Grèce, estimant que l'appartenance de la Grèce à l'euro est "une conquête historique du peuple grec qui ne peut pas être mise en question".

"La place du peuple grec dans l'euro est une conquête historique du peuple grec qui ne peut pas être mise en question. Ceci ne peut pas dépendre d'un référendum" a déclaré Evangélos Vénizélos dans un communiqué diffusé jeudi matin après la rencontre du Premier ministre grec Georges Papandréou à Cannes avec les leaders européens et du FMI réunis pour le G20.