Le marché mondial des tablettes tactiles continue de reculer

  • A
  • A
Le marché mondial des tablettes tactiles continue de reculer
Apple reste en tête avec ses iPad mais il ne parvient pas à faire progresser ses ventes
Partagez sur :

Le marché des tablettes tactiles commence à s'essouffler, notamment parce que les consommateurs préfèrent des smartphones ou des ordinateurs portables simplifiés.

Le marché mondial des tablettes continue de reculer pour la plupart des principales marques, selon des statistiques publiées jeudi.

Des consommateurs qui se détournent des tablettes. Le cabinet d'études IDC a fait part d'une baisse de 8,5% au premier trimestre sur un an à 36,2 millions d'unités vendues, soit le dixième trimestre de recul à la suite. Strategy Analytics, de son côté, estime que la baisse est de 10%. Selon Ryan Reith, analyste chez IDC, la forte croissance enregistrée au début de la décennie avec le lancement de l'iPad a fait place à des choix de consommation orientant davantage les achats vers les smartphones et ordinateurs portables simplifiés.

Seul Huawei augmente ses ventes. Selon IDC, Apple reste en tête de ce segment avec une part de 24,6% en dépit d'un recul de 13% de ses ventes. Samsung suit avec 16,5% (-1,1%). Le seul fabricant à enregistrer une croissance de ses ventes est le chinois Huawei avec un bond de 31,7% lui conférant une part de marché de 7,4% grâce à un produit à écran détachable utilisant le logiciel d'exploitation Windows. Amazon ne publie pas ses chiffres de ventes mais, selon IDC, il a vendu quelque 2,2 millions de tablettes pour une part de marché de 6% (-1,8%) devant Lenovo avec 5,7%.

Strategy Analytics, qui publie des chiffres similaires, ajoute toutefois que le succès initial de la tablette "Surface" de Microsoft semble s'être dissipé. Selon ce cabinet, les ventes de tablettes utilisant le logiciel d'exploitation Windows, y compris les Surface, ont reculé de 2% sur un an à 6,3 million d'unités, soit une part de marché de 15%.