Le Livret A redevient un peu attractif

  • A
  • A
Le Livret A redevient un peu attractif
Partagez sur :

Son taux de rémunération devrait passer à 1,5%, voire même 1,75%, selon François Baroin.

Le placement le plus populaire en France devrait à nouveau attirer l’épargne, avec une révision à la hausse du taux de rémunération, qui devrait passer de 1,25% à 1,5 ou même 1,75%.

Le taux de rémunération du Livret A devrait en effet être relevé à partir du 1er août, a annoncé vendredi le ministre du Budget François Baroin. "Il a suivi l'évolution du coût de la vie, donc il sera aligné sur cette évolution plutôt positive, donc c'est une hypothèse", a-t-il indiqué.

Rattraper l’inflation

Avec un taux d’intérêt frôlant le niveau de l’inflation, le Livret A avait perdu beaucoup de son attrait depuis quelques mois. Après avoir culminé à 4,00% en août 2008, le rendement du Livret A est tombé à 1,25% en août 2009 pour refléter la décrue de l'inflation l'année dernière.

Mais avec un taux d’intérêt égal ou inférieur à l’inflation, investir dans un Livret A ne rapporte pratiquement plus rien. Avec un niveau d'inflation proche de1,75 % en mai, le Livret A devrait donc retrouver un taux rémunération similaire.

Une mauvaise nouvelle pour l’assurance-vie

Pour l'assurance-vie, principal concurrent du Livret A dans le cœur des Français, c'est en revanche une mauvaise nouvelle : une partie des placements vont non seulement se réorienter vers les Livret A, mais l’assurance-vie va en plus être pénalisée par un alourdissement de sa fiscalité dans les prochains mois.

Entre janvier et avril, les sommes déposées sur le Livret A ont atteint 2,79 milliards d'euros, ce qui porte à 187,7 milliards d'euros l'encours total de ce produit détenu par près de 50 millions de Français.