Le grand emprunt EDF est lancé

  • A
  • A
Le grand emprunt EDF est lancé
Partagez sur :

Pour la première fois depuis plus de vingt ans, EDF, lourdement endetté, ouvre mercredi un emprunt auprès des particuliers.

EDF veut réunir au moins 1 milliard d'euros avec un emprunt obligataire ouvert aux particuliers lancé mercredi.

L'opération permettra de souscrire à des obligations d'une valeur de 1.000 euros et d'une durée de cinq ans, rémunérées au taux fixe de 4,5% par an (autour de 3% après prélèvements sociaux et impôts). Les frais d'entrée de la souscription sont pris en charge par EDF, a annoncé dans Le Parisien Pierre Gadonneix, président d'EDF.

Certains analystes prédisent à l'emprunt un "succès" compte tenu selon eux de "l'image de marque d'EDF" auprès du grand public. Du coup, si la période de souscription doit se terminer le 10 juillet, EDF se réserve la possibilité de la clôturer plus tôt, avec un préavis de 24 heures, en cas de demande trop importante.

C'est la première fois depuis plus de vingt ans que le groupe lance un emprunt obligataire auprès des particuliers. Sa dernière opération de ce type, qui devait financer les premières centrales nucléaires, remonte au milieu des années 80. Selon le groupe, les fonds levés serviront à "investir massivement". Mais EDF doit aussi faire face à une explosion de son endettement : au fur et à mesure de très importantes acquisitions, celui-ci a augmenté de 50% rien qu'en 2008, pour atteindre 24,5 milliards d'euros en fin d'année.

De l'avis de certains experts, cet emprunt auprès du grand public pourrait remettre au goût du jour ce type d'opération, à la mode dans les années 70 et 80, mais qui avait progressivement disparu, la demande des particuliers ayant été détrônée par celle, croissante, des investisseurs institutionnels.

> Un numéro vert pour les particuliers
> L'emprunt EDF serait plus rentable que le Livret A