Le gaz de schiste, on en est où ?

  • A
  • A
Le gaz de schiste, on en est où ?
@ MIRCEA RESTEA / AFP
5 partages

Une grande manifestation d'opposition au gaz de schiste se tient dimanche, à Barjac dans le Gard. 

Les opposants au gaz de schiste se mobilisent ce dimanche, à Barjac dans le Gard. Ils s'inquiètent d'éventuels projets futurs, même si le gouvernement a été clair sur la question.Aux Etats Unis en revanche, le gaz et le pétrole de schiste se sont fortement développés. Comment se porte aujourd’hui ce secteur ?

"On va avoir de grosses faillites dans le gaz et le pétrole de schiste aux Etats Unis". Cette prévision d'un gros acteur du pétrole en France est largement partagée. Ces nouvelles énergies se sont fortement développées à un moment où le pétrole était à plus de 100 dollars. A ce moment-là, c'était très rentable d'aller explorer et des centaines de projets ont été lancés.

Le prix du pétrole va repartir à la hausse. Si on met de côté l'inévitable impact environnemental, le gaz et le pétrole de schiste ont été un des principaux éléments de la reprise américaine. Les coûts de l'énergie se sont effondrés à ce moment-là. Mais voilà le revers de la médaille : tout ce gaz et ce pétrole en plus, à un moment où la demande a eu tendance à moins progresser, est une des principales raisons de la baisse du pétrole. Et avec un pétrole aux alentours de 30 dollars, une grande partie de ces puits n'est aujourd’hui plus rentable.

Ils vont donc s'arrêter ou être fermés. Il n'y aura plus beaucoup d'investissement dans ce secteur. Ce qui va donc limiter la production et permettre au prix du pétrole de repartir à la hausse l'an prochain, selon les spécialistes.