Le fret creuse son déficit

  • A
  • A
Le fret creuse son déficit
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'activité transport de marchandises de la SNCF aurait perdu un milliard d'euros en 2009.

Le déficit du fret s’est alourdi en 2009. L'activité transport de marchandises de la SNCF aurait perdu un milliard d'euros l’année dernière, selon les informations du Figaro.fr. 520 millions d'euros sont des pertes d'exploitation et le reste résulte d'importantes dépréciations d'actifs selon ces mêmes informations.

La réalisation d'une plus-value exceptionnelle de 230 millions d'euros sur la vente de terrains dans le quartier des Batignolles à Paris n’a pas réussi à combler le déficit.

Une réforme en cours

En 2008, la branche fret avait perdu 339 millions d'euros. En déficit chronique depuis des années, elle a été très touchée en 2009 par le ralentissement des échanges commerciaux, qui touche de gros clients, comme l'industrie automobile ou la sidérurgie. Au premier semestre, la branche a ainsi perdu 323 millions d'euros, tandis que la SNCF, toutes activités confondues, a accusé une perte de 496 millions d'euros.

La direction avait annoncé fin septembre une réforme du fret, qui prévoit l'abandon de 50 à 60% du trafic de "wagon isolé" et menace une dizaine de milliers d'emplois selon les syndicats.

Les résultats du groupe négatifs

Les résultats du groupe seront publiés le 24 mars. Ils seront négatifs, avait prévenu dès septembre son président Guillaume Pépy. Car, contrairement aux années précédentes, le mal-être du fret ne devrait pas être compensé par la branche voyages, qui regroupe l'activité passagers sur les grandes lignes : Corail, TGV, Thalys et Eurostar.