Le déficit de l’Etat atteint 109 milliards fin juillet

  • A
  • A
Le déficit de l’Etat atteint 109 milliards fin juillet
Partagez sur :

Le déficit du budget de la France a plus que doublé au cours des douze derniers mois. Une dégradation mise sur le compte de la crise.

C’est un record. Le déficit du budget de l'Etat français a plus que doublé au cours des douze derniers mois, atteignant 109 milliards d'euros au 31 juillet contre 51,4 milliards un an plus tôt. Un chiffre record mis sur le compte de la crise économique et du plan de relance.

L'écart de 57,6 milliards d'une année sur l'autre "s'explique principalement par le poids de la conjoncture économique sur l'évolution des recettes et, à hauteur de 25,8 milliards, par l'effet des différentes mesures de soutien de l'économie", précise le ministère du Budget dans un communiqué. Alors que les dépenses de l'Etat ont augmenté de 5,3% sur un an, les recettes affichent une baisse de 23,5%.

Hors plan de relance, le produit des recettes fiscales est en baisse de 26,5 milliards d'euros par rapport à 2008 (-25,8 milliards à périmètre constant), du fait d'une diminution des recettes de la TVA (-7,7 milliards contre -7,3 milliards le mois précédent) et par le recul plus accentué des recettes de l'impôt sur les sociétés (-24,3 milliards contre -17,3 milliards au mois de juin).

Selon les dernières prévisions officielles, le déficit de l'Etat devrait atteindre le niveau record de 140 milliards d'euros à la fin 2009, mais le gouvernement, qui met la dernière main au budget 2010, assure toujours que les impôts ne seront pas augmentés.