Le déficit budgétaire en recul en février

  • A
  • A
Le déficit budgétaire en recul en février
Cette amélioration est conforme aux prévisions du projet de loi de finances pour 2017.@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Le déficit budgétaire de la France a reculé de 4,1 milliards d'euros en février par rapport à son niveau de l'an passé. La balance commerciale s'améliore également même si elle reste nettement dans le rouge.

Le déficit budgétaire de l'Etat français a reculé en février par rapport à son niveau de l'an dernier pour atteindre 21,5 milliards d'euros, contre 25,6 milliards fin février 2016, a annoncé vendredi le ministère des Finances. Cette amélioration est conforme aux prévisions du projet de loi de finances pour 2017. Elle intervient malgré une légère hausse des dépenses de l'Etat, liée selon Bercy, à des effets de calendrier. En janvier, le déficit avait atteint 5,4 milliards, en baisse sur un an (9,2 mds fin janvier 2016). 

Au 28 février, les dépenses de l'Etat atteignaient 62,7 milliards d'euros, soit près de deux milliards de plus qu'à la fin du mois de février 2016 (60,6 milliards d'euros). Les recettes ont pour leur part progressé, pour atteindre 50,7 milliards d'euros, contre 48,4 milliards un an plus tôt. Cette progression s'explique par la hausse des recettes fiscales nettes (+2,8 milliards), et notamment des recettes de TVA (+1,5 milliard), selon Bercy.

Déficit commercial de 6,6 milliards. Les recettes non fiscales, de leur côté, ont reculé d'un milliard d'euros. Mais "cette baisse résulte essentiellement de la non-reconduction de la recette exceptionnelle constatée en janvier 2016 au titre des redevances d'usage des fréquences radioélectriques", précise Bercy. Le budget de l'Etat a en outre bénéficié d'une amélioration du solde des comptes spéciaux, qui s'est établi à -9,5 milliards d'euros contre -13,4 milliards voilà un an. Selon Bercy, cette amélioration, liée à des opérations techniques, est peu significative à ce stade de l'année.

Le déficit commercial de la France s'est réduit en février à 6,6 milliards d'euros, après avoir atteint un record en janvier, mais il reste supérieur au niveau de ces dernières années, ont indiqué vendredi les Douanes. Le déficit s'est réduit "sensiblement" de 1,5 milliard en février, après avoir atteint en janvier 8,1 milliards d'euros, grâce notamment à une hausse des ventes dans l'aéronautique.


La production industrielle recule fortement (-1,6%)

La production industrielle de la France a baissé pour le troisième mois consécutif en février, s'inscrivant en repli de 1,6%, un mouvement qui a touché tous les grands secteurs à l'exception notable de l'agroalimentaire, selon les données publiées vendredi par l'Insee. La seule production manufacturière a diminué de 0,6%, enregistrant elle aussi un troisième mois de baisse.