Le commerce en ligne aime la pluie

  • A
  • A
Le commerce en ligne aime la pluie
@ MAXPPP
Partagez sur :

Une étude de PriceMinister-Rakuten montre l'influence de la météo sur le e-commerce.

Le commerce en ligne est l'ami de la pluie. C'est ce que révèle une étude du groupe franco-japonais PriceMinister-Rakuten, qui a chiffré l'impact météorologique sur le volume des achats de ses clients en les comparant aux relevés de Météo-France, relaie Locita.com.

L'étude a été effectuée sur les trois principales villes françaises : Paris, Marseille et Lyon. Et le résultat est sans appel. Dès qu'il pleut, le chiffre d'affaires et le nombre d'articles vendus croit considérablement. Ainsi, quand les parapluies sont de sortie à Marseille, les vendeurs enregistrent en moyenne une hausse de 10% de leur chiffre d'affaires, et 15% d'articles vendus. C'est moins à Lyon (+5,5% et +8%) et à Paris (+2% et +1%).

Les températures ont aussi un impact

"Ce dont nous nous doutions se confirme : la météo à un réel impact sur le comportement d’achat sur Internet des Français", analyse Olivier Mathiot, cofondateur et directeur marketing et communication de PriceMinister-Rakuten.

L'étude a aussi étudié le comportement d'achat en fonction des températures. Là encore, la logique semble se confirmer : c'est quand il fait plus froid que les consommateurs achètent en ligne. Le chiffre d'affaires moyens est au top à Marseille et Paris quand il fait moins de 5°C. Il descend en-dessous de 65% dès qu'on dépasse les 25°C.

etude priceminister rakuten

© Priceminister