Le code-barres fête ses 40 ans

  • A
  • A
Le code-barres fête ses 40 ans
@ MaxPPP
Partagez sur :

Il a permis d'automatiser le comptage des milliers de produits passant en caisse.

Le code-barres, barrette de lignes noires et blanches assortie de 13 chiffres qui a révolutionné la consommation, fête ses 40 ans ce mercredi, et son avenir passe désormais par les smartphones.

Né à l'ère du libre-service et de la consommation de masse, le code-barres a permis d'automatiser le comptage des milliers de produits qui passaient en caisse en réduisant les attentes en caisse et en limitant les erreurs, a souligné à l'AFP Pierre Georget, directeur général de GS1 France, qui gère l'attribution des code-barres aux entreprises.

Le brevet du code-barres, inspiré des principes du Morse et assorti d'une série de chiffres, a été déposé en 1949 par deux chercheurs américains, Norman Joseph Woodland et Bernard Silver. Mais faute de technologies suffisamment évoluées, le projet a mis près de trente ans à être déployé.

L'Universal Product Code, standard unique d'identification mis au point par les leaders de l'industrie et de la distribution, est finalement né le 3 avril 1973 aux Etats-Unis et a ouvert la voie au lancement des code-barres. Ce modèle a essaimé quelques années plus tard en Europe sous la forme du code-barres EAN et s'est étendu de la grande distribution à plus de vingt secteurs d'activité (logistique, santé, courrier...).

A l'heure des nouvelles technologies, l'avenir est désormais aux code-barres en deux dimensions lisibles sur smartphone, les QR Code, et aux normes NFC et EPC, qui permettent de lire par radio-fréquence plus rapidement et de fournir des informations plus détaillées.