Le Club Med replonge dans le rouge

  • A
  • A
Le Club Med replonge dans le rouge
Partagez sur :

Les mauvais résultats de l’opérateur touristique pourraient relancer les appétits de Bernard Tapie.

Le repositionnement du Club Med ne porte pas encore ses fruits. Après un bénéfice de deux millions d’euros pour l’exercice 2007/2008, l’opérateur touristique est retombé dans le rouge en 2009 avec une perte de 53 millions d’euros cette année.
Les mauvais chiffres enregistrés par le Club Med s’expliquent par les coûts de la restructuration en cours, mais aussi par le contexte de crise économique mondiale, qui handicape lourdement le secteur touristique. Le chiffre d’affaire de l’entreprise est en baisse de 9 %, à 1,36 milliard d'euros.

Au-delà de ces mauvais chiffres, c’est surtout la réaction de Bernard Tapie qui était attendu vendredi matin. Actionnaire de l’entreprise à hauteur de 1%, l’homme d’affaire n’a jamais caché son souhait de reprendre les rennes de l’entreprise. Absent de l’assemblée générale, Bernard Tapie était pourtant dans tous les esprits, comme le montre le reportage de Pierrick Fay pour Europe1.


Le Pdg Henri Giscard d'Estaing s’est pourtant montré rassurant, insistant sur les premiers résultats du repositionnement du Club Med : "Les gains de clients du haut de gamme se confirment malgré la crise, nos fondamentaux sont solides, la rentabilité opérationnelle des villages s'est améliorée régulièrement, et la structure financière a été renforcée".

Parmi les nouvelles pistes envisagées, le Club Med compte ouvrir son premier village de vacances en Chine à la fin de l’année 2010. Ce pays, considéré comme un "relais de croissance majeur", est au cœur de la stratégie de redéploiement de l’opérateur touristique.