Le Club Med repasse dans le rouge

  • A
  • A
Le Club Med repasse dans le rouge
Un centre touristique du Club Med.@ Reuters
Partagez sur :

Touché par la crise, l'opérateur touristique français enregistre une perte nette de 9 millions d'euros en 2012-2013.

Le Club Med est repassé dans le rouge sur l'exercice 2012-2013, inscrivant une perte nette de 9 millions d'euros après deux exercices bénéficiaires, selon ses résultats annuels publiés vendredi. L'opérateur touristique français, touché comme ses concurrents par la crise qui affecte une bonne partie des clientèles touristiques européennes, a vu son chiffre d'affaires baisser de 3,5% à 1,41 milliard d'euros. Les ventes ont été tirées par l'Amérique et l'Asie, tandis que la France et l'Europe reculaient. Le bénéfice opérationnel du groupe a chuté de 36% à 14 millions d'euros, un niveau à peu près équivalent à l'exercice 2009-2010.

Accroissement de la dette

La dette nette s'est accrue de 7,5% à 127 millions d'euros. "En 2013, la dégradation des marchés touristiques européens s'est confirmée et accentuée sur l'été, notamment en France, sous l'effet d'une double crise touchant l'économie des pays émetteurs et les destinations Egypte et Tunisie", a déclaré le PDG du Club Méditerranée, Henri Giscard d'Estaing, cité dans le communiqué du groupe. Il estime que "dans ce contexte, le Club Med a affiché une activité stable et a su préserver sa rentabilité opérationnelle grâce à la résistance de son nouveau modèle économique et à sa présence dans les marchés à croissance rapide".