Le chômage se stabilise en janvier (+0,02%)

  • A
  • A
Le chômage se stabilise en janvier (+0,02%)
Il y a désormais 3,47 millions de chômeurs de catégorie A en France.@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A à Pôle emploi a légèrement augmenté de 0,02% en janvier, soit 800 personnes de plus.

Ce n'est peut-être pas la bonne nouvelle qu'attendait le gouvernement mais au moins, elle n'est pas mauvaise. Le chômage entame l'année 2017 par une quasi stabilisation du nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A : +0,02%, soit 800 personnes de plus. C'est le deuxième mois de hausse consécutif après l'augmentation de 0,8% en décembre. Cette tendance contraste avec la dynamique positive de l'ensemble de l'année 2016, terminée sur une baisse annuelle de 3% du nombre d'inscrits.

La tendance reste positive. La France compte désormais 3.467.900 chômeurs de catégorie A (sans aucune activité) inscrites à Pôle emploi. Les moins de 25 ans sont 1,7% de moins qu'en décembre tandis que les plus de 50 ans sont en hausse de 1,7%. Dans ce mois de janvier relativement neutre, la ministre du Travail Myriam El Khomri se montre positive : "Après les bons résultats obtenus en matière de créations d’emploi et les perspectives positives de recrutements de cadres, nous constatons que l’évolution du nombre de demandeurs d’emploi reste favorable en tendance (-0,3% en trois mois, -2,5% sur un an, ndlr), notamment pour les jeunes et les demandeurs d’emploi de longue durée.

Toujours plus de chômeurs à temps partiel. Le tableau est un peu moins reluisant quand on regarde l'ensemble des catégories A, B et C (incluant les chômeurs ayant travaillé plus ou moins de 72 heures au cours du mois passé). Ces trois catégories regroupent désormais 5.486.400 demandeurs d'emploi, en hausse de 0,4% par rapport à décembre (+22.600 personnes), de 0,5% sur trois mois et de 0,5% sur un an. Là encore la situation est contrastée entre les jeunes et les "seniors". Les moins de 25 ans bénéficient d'une baisse de 1,7% en trois mois, là où les plus de 50 ans affichent une forte hausse de 2,2%. Pour les chômeurs de longue durée (un an ou plus), la situation est stable.

6,2 millions d’inscrits à Pôle emploi. En prenant l'ensemble des catégories de chômeurs (de A à E), il y avait, fin janvier, 6.242.000 personnes inscrites à Pôle emploi, en France métropolitaine. Dans les départements et régions d'outre-mer, la situation est relativement similaire à la métropole. Résultat, sur l'ensemble des territoires français, le nombre de chômeurs de catégorie A s'est stabilisé en janvier mais a augmenté de 0,4% pour les catégories A, B et C.