Le changement climatique rend les poissons plus petits

  • A
  • A
Le changement climatique rend les poissons plus petits
Partagez sur :

En moyenne, les poissons des eaux européennes ont perdu la moitié de leur masse corporelle en l'espace de quelques décennies.

Toutes les espèces sont concernées, y compris celles que l’on retrouve dans nos assiettes. Les poissons des eaux européennes ont perdu, en moyenne, la moitié de leur masse corporelle au cours des 20 à 30 dernières années, selon une étude de l'institut français Cemagref spécialisé dans la gestion durable des eaux et des territoires.

En cause : le réchauffement climatique. Les chercheurs savaient déjà que les eaux plus chaudes sont généralement habitées par des espèces plus petites. Et que le réchauffement des eaux a eu des conséquences sur les flux migratoires et les habitudes de reproduction des poissons. Mais ils n’avaient jamais mis en évidence une telle chute de la masse corporelle des poissons.

Un phénomène aux conséquences "énormes", selon Martin Daufresne, co-auteur de cette étude. "Ça risque d’entraîner des baisses de biodiversité, des modifications dans la chaîne alimentaire et dans la reproduction de certaines espèces", a prévenu le scientifique mercredi sur Europe 1.