Le CDD de moins d’un mois a le vent en poupe

  • A
  • A
Le CDD de moins d’un mois a le vent en poupe
@ Maxppp
Partagez sur :

Les deux tiers des contrats signés entre un employeur et un chômeur ne dépassent pas un mois.  

La flexibilité du travail se porte bien en France. La preuve : 83% des recrutements faits par des entreprises de plus de dix salariés au premier trimestre 2013 étaient des CDD, selon le ministère du Travail. En ajoutant les chiffres de l'Acoss (qui coiffe l’Urssaf), qui prennent en compte l’ensemble des entreprises, c’est 86% des contrats signés qui étaient à durée déterminée, rapporte Le Monde. Pire, la précarisation est telle que dans deux cas sur trois, la durée du CDD est inférieure à un mois.

Plus de CDD courts, pas moins de CDI. Les statistiques existent depuis 2000. Entre le troisième trimestre 2003 et troisième trimestre 2013, le nombre de CDD de moins d’un mois est passé de 1,8 à 3,7 millions. Cette augmentation ne s’est pas pour autant faite au détriment des CDD longue durée et des CDI qui eux sont restés stables, entre 700.000 et 1 million.

Plus de flexibilité, moins de précarité. Au final, les deux tiers des contrats signés sont des CDD de moins d’un mois. Afin de contrer cette tendance et d’assurer la flexisécurité, le gouvernement a signé avec les partenaires sociaux l'accord de sécurisation de l'emploi, le 11 janvier dernier. Il introduit notamment une cotisation chômage majorée pour les entreprises qui proposent des contrats de moins d'un mois.

Le chômage augmente vite. Outre les chômeurs longue durée, chaque mois arrive à Pôle-Emploi un bataillon de nouveaux chômeurs. Plus du quart d’entre eux sortent d’un CDD, contre seulement 3% d’un CDI. Or, l’augmentation de la flexibilité s’accompagne de celle de la précarité. L’Unedic estime que 1,1 million de chômeurs ont une activité et tout en étant inscrits à Pôle-Emploi. Toutefois, le marché du travail reste dominé par les CDI qui représentent 76,6% des actifs, contre 8,5% de CDD. 

sur le même sujet

INFO - Flexi-sécurité : déjà les premiers plans sociaux

INFO E1 - Avalanche de plans sociaux en juillet ?

3' CHRONO - Les points clés de la loi sur la sécurisation de l'emploi

ZOOM - Un débat pour rien ?