Voici le Bougainville, le navire amiral de la marine marchande française

  • A
  • A
Voici le Bougainville, le navire amiral de la marine marchande française
@ FRED DUFOUR / AFP
Partagez sur :

Le plus gros des porte-conteneurs battant pavillon français a été inauguré mardi par le président Hollande au Havre. 

Inauguré mardi par le président François Hollande, le Bougainville, le plus gros des porte-conteneurs battant pavillon français, est un bel exemple du gigantisme des porte-conteneurs qui sillonnent les mers du globe. Propriété de la CMA-CGM, construit cette année en Corée du Sud par Samsung Heavy Industries, ce porte-conteneurs de 398 mètres de long et 54 mètres de large, porte le nom du comte Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811), premier navigateur français à avoir effectué un tour du monde, de 1766 à 1769.

Des mensurations hors normes. Sa longueur de 398 mètres équivaut à quatre terrains de football ou à 5 Airbus A380. Avec une poussée de 21 noeuds - soit celle de 10 réacteurs d'Airbus - ce bateau peut transporter quelque 18.000 conteneurs. Mis bout à bout, ils représentent une longueur de 109km. Sa capacité est de 18.000 équivalents vingt pieds (EVP) la mesure internationale pour mesurer le volume des conteneurs, qui font généralement 20 ou 40 pieds (1 EVP = 38,5 m3). Jusqu'alors, le plus gros porte-conteneurs sous pavillon français était le CMA-CGM Jules Verne (16.020 EVP), inauguré il y a deux ans à Marseille.

Huit autres porte-conteneurs dans le monde - sept construits en 2015 et un en 2014 - ont déjà une capacité un peu supérieure au Bougainville, ce qui donne une idée de la course au gigantisme dans le domaine du fret maritime. Le plus gros au monde est le MSC Oliver (19.224 EVP) du numéro un mondial italien Mediterranean Shipping Company. En mai dernier la CMA-CGM avait baptisé le "Kerguelen", à peine moins gros (17.722 EVP), battant pavillon britannique. La CMA-CGM va disposer d'ici à la fin de l'année de 6 navires d'une capacité de 17 à 18.000 EVP.