Le Barça et Nike prolongent leur partenariat, montant record selon la presse espagnole

  • A
  • A
Le Barça et Nike prolongent leur partenariat, montant record selon la presse espagnole
Neymar, attaquant du FC Barcelone@ AFP
Partagez sur :

Le FC Barcelone et Nike ont prolongé leur partenariat pour une "longue durée". Le montant de l'accord pourrait dépasser les 100 millions d'euros annuels. 

La célèbre virgule, logo de l'équipementier sportif Nike, n'est pas prête de disparaître du maillot des joueurs du FC Barcelone. Les deux parties viennent de renouveler leur partenariat qui devait s'achever en juin 2018. 

"Le Barça pourrait percevoir à terme quelque 155 millions d'euros par saison avec ce nouveau contrat", écrit le quotidien sportif barcelonais Mundo Deportivo sur son site internet, parlant d'une prolongation de dix ans, soit jusqu'en 2026. Selon le journal, le précédent contrat rapportait une cinquantaine de millions d'euros par an, plus éléments variables.

Une bouffée d'air financière. Si ce montant se confirme, ce serait une bouffée d'oxygène pour le budget du club catalan alors que les négociations avec l'autre sponsor majeur du Barça, la compagnie aérienne Qatar Airways, traînent en longueur. Selon la presse espagnole, le club catalan et le fonds Qatar Sports Investment (QSI) négocient une éventuelle prolongation du contrat signé en 2010 et qui arrive à échéance à l'été 2016. Cet accord prévoyait un versement de 165 millions d'euros jusqu'en 2016 en échange du bénéfice du principal emplacement publicitaire sur la tunique blaugrana.

Neymar a la clé. La nouvelle marge de manœuvre financière offerte par Nike pourrait permettre au FC Barcelone de boucler rapidement les prolongations de contrat de plusieurs de ses joueurs clés, en particulier l'attaquant-vedette brésilien Neymar. Ce dernier, égérie de Nike et sous contrat jusqu'en 2018 avec le Barça, a laissé planer le doute sur son avenir ces derniers mois. Mais la presse catalane a évoqué cette semaine l'imminence de la signature d'un nouveau bail entre les deux parties.