Le 3e cadre de Renault porte plainte

  • A
  • A
Le 3e cadre de Renault porte plainte
@ MAXPPP
Partagez sur :

EXCLU - Matthieu Tenenbaum va porter plainte pour dénonciation calomnieuse.

Comme ses collègues Michel Balthazard et Bertrand Rochette, Matthieu Tenenbaum n’entend pas se faire accuser d’espionnage industriel sans réagir. Ce cadre de Renault a fait savoir mercredi qu’il allait lui aussi porter plainte pour dénonciation calomnieuse dans cette affaire. "Je vais déposer une plainte en dénonciation calomnieuse dans l’intérêt de M. Tenenbaum, qui sera une plainte contre X", a précisé son avocat Me Thibault de Montbrial dans une interview à Marc-Olivier Fogiel.

Ecoutez Me Thibault de Montbrialet Matthieu Tenenbaum :

L’avocat de Matthieu Tenenbaum assure cependant que la marque au losange n’est pas visée. "Le but n’est pas d’attaquer Renault, mais d’attaquer celui ou ceux qui ont entendu dénoncer M. Tenenbaum comme étant un espion, sachant que cette dénonciation a pu peut-être, c’est une hypothèse sérieuse, être faite au préjudice aussi de la société Renault", a déclaré Me Thibault de Montbrial.

Matthieu Tenenbaum, de son côté, plaide l’incompréhension. Tout remonte au 3 janvier. "J’avais rendez-vous avec mon N+2 (supérieur hiérarchique NDLR) pour un point d’avancement sur mon projet et puis là, au lieu de le rencontrer, je rencontre le directeur juridique qui me dit que je ferai mieux d’avouer, qu’ils savent tout, que mes comparses ont avoué, que je ferai mieux d’avouer et de démissionner", raconte-t-il au micro de Marc-Olivier Fogiel. Depuis les accusations se sont faîtes plus précises.

"Je conteste totalement, je réfute vraiment tout ce que je lis dans la presse. Cela m’est même complètement étranger. Je ne m’explique pas qu’on puisse m’accuser de choses comme ça", a-t-il affirmé sur Europe 1. "Je n’ai aucun compte en banque à l’étranger, j’ai une totale transparence. J’ai vraiment hâte qu’on vienne regarder mes comptes, prendre mon PC, mon téléphone, tout regarder, pour qu’on puisse enfin me blanchir dans cette affaire."

Réécoutez l'intégralité de l'interview de Matthieu Tenenbaum au micro de Marc-Olivier Fogiel.