L'avantage fiscal du diesel étendu à l'essence pour les entreprises

  • A
  • A
L'avantage fiscal du diesel étendu à l'essence pour les entreprises
Les entreprises pourront d'ici deux ans déduire de leurs impôts 80% de la TVA appliquée sur l'essence. Image d'illustration.@ PHILIPPE HUGUEN/AFP
Partagez sur :

En étalant la mise en place de cette mesure sur deux ans, Ségolène Royal veut donner du temps pour favoriser "une mutation vers les transports propres". 

L'avantage fiscal accordé depuis de nombreuses années au diesel pour les flottes de véhicules professionnels va être étendu à l'essence pour les entreprises, a annoncé jeudi la ministre de l'Environnement et de l'Énergie Ségolène Royal.

Progressivement, "en deux ans". Les entreprises pourront ainsi déduire 80% de la TVA appliquée sur l'essence, comme c'est le cas actuellement pour le gazole, a expliqué la ministre sur France 2. Une mesure qui se fera de façon progressive "en deux ans", a-t-elle ajouté.

Pour une "mutation vers les transports propres". "La décision qui a été prise et que je vous annonce aujourd'hui c'est que nous allons donner à l'essence le même avantage dont bénéficie le diesel", a-t-elle dit. "On ne va pas retirer un avantage au diesel, pour lui donner le temps de cette mutation vers les transports propres, mais il n'y a aucune raison que l'essence ait un désavantage", a-t-elle ajouté.

Dans la lignée d'un rapport. Cette annonce tombe au lendemain de la publication d'un rapport parlementaire créée dans la foulée de l'affaire Volkswagen. Il préconisait la fin dans les cinq ans des avantages fiscaux du diesel, le renforcement de la taxe carbone tout en appelant à des normes européennes plus strictes.