Landes : plus d'une centaine d'agriculteurs bloquent des bases logistiques de grande distribution

  • A
  • A
Landes : plus d'une centaine d'agriculteurs bloquent des bases logistiques de grande distribution
Image d'illustration.@ MEHDI FEDOUACH / AFP
Partagez sur :

Ces bases logistiques fournissent plusieurs enseignes de grande distribution. 

Plus d'une centaine d'agriculteurs ont bloqué lundi matin des plates-formes de grande distribution en trois points du département des Landes à l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs (JA), afin de maintenir la pression sur fond de négociations nationales avec la grande distribution, et rester vigilants sur l'approvisionnement local.

Un "petit salon de crise". A Mont-de-Marsan, à Saint-Paul-lès-Dax et à Labenne, des agriculteurs landais mais aussi venus des Pyrénées-Atlantiques et de Gironde voisines, ont bloqué avant 8h avec des tracteurs les entrées et sorties à des plates-formes logistiques Leclerc, Intermarché et Carrefour, filtrant parfois des camions pour vérifier le contenu. Les agriculteurs, en résonance avec le Salon de l'agriculture à Paris, ont fait venir sur les sites des blocages un maigre contingent d'animaux (quelques brebis, cochons ou veaux) pour symboliser sur place un "petit salon de crise" illustrant le désarroi financier des agriculteurs.

Négociations en cours. Alors que les négociations commerciales annuelles avec les grandes enseignes sur les prix d'achat des produits sont dans la dernière ligne droite, "nous avons décidé de mettre la pression jusqu'à la fin", a indiqué Jérémie Lapeyre, vice-président du CDJA-Landes.

Reçus par les directions. Les agriculteurs, devaient, dans les trois plate-formes, être reçus par la direction pour étudier les marges de manoeuvre locales, sur l'approvisionnement, la mise en valeur, l'affichage de leurs produits. Mais aussi pour mettre en garde la grande distribution contre la tentation d'importer en masse de foie gras étranger, sur fond de grippe aviaire et de vide sanitaire en cours dans le Sud-Ouest.