Lait : une réunion européenne cruciale début octobre

  • A
  • A
Lait : une réunion européenne cruciale début octobre
Partagez sur :

L’organisation de cette réunion de crise entre ministres de l’Agriculture a été saluée par la France et par les producteurs.

La crise du lait, qui bout depuis des mois, sera au menu de la réunion extraordinaire des ministres de l'Agriculture de l'Union européenne le 5 octobre prochain. Une rencontre qui avait été proposée par la France après plusieurs jours de grève dans différents pays européens et dont le principe a été validé par les autres Etats-membres. Mais tout reste à négocier.

Au-delà des mesures d’aides à court terme, Paris veut faire avancer son projet de nouvelle régulation du marché. En quoi consiste-t-il ? Il s’agit non seulement d’adapter les outils pour réguler la production, mais aussi de remettre à plat les relations entre les différents acteurs du secteur ou encore renforcer la transparence et l'information des consommateurs. 20 des 27 Etats membres soutiendraient désormais cette réforme.

Pour les producteurs de lait mais aussi l’ensemble des agriculteurs français, Nicolas Sarkozy a aussi promis mercredi soir une loi d'orientation agricole d'ici à la fin de l'année. "Je plaide pour davantage de préférence communautaire, pour que les Européens puissent consommer des produits agricoles de qualité et que nos éleveurs et nos producteurs puissent vivre", a souligné le chef de l'Etat.

Ces déclarations de bonne volonté sont une "première victoire" pour l'Organisation des producteurs de lait de l'Union européenne. Mais sur le terrain, les professionnels restent très mobilisés. Dans la Loire, des agriculteurs mécontents ont déversé mercredi quelque 20.000 litres de lait à Saint-Genest-Lerpt, à proximité de la résidence du préfet du département. En Loire-Atlantique et en Vendée, les éleveurs bloquent toujours au total six laiteries.