Lait : Lemétayer dénonce une politique "qui mène dans le mur"

  • A
  • A
Lait : Lemétayer dénonce une politique "qui mène dans le mur"
Partagez sur :

Le président de la FNSEA s’en est pris, vendredi sur Europe 1, "à la politique ultra-libérale menée au niveau européen".

"C’est une politique qui mène dans le mur (…), une politique qui mène à la disparition de centaines de producteurs ; c’est cette politique là qu’il faut changer", a assuré vendredi sur Europe 1 Jean-Michel Lemétayer.

En pleine crise du lait, le président de la FNSEA a dénoncé la "politique ultra-libérale conduite au niveau européen" par la commissaire à l’agriculture Mariann Fisher Boel.

Jean-Michel Lemétayer a ensuite exhorté José Manuel Barroso, fraîchement réélu à la tête de la Commission européenne, à nommer "un ou une autre commissaire" ayant "une autre vue de la politique agricole".

Le président de la FNSEA reproche à Mariann Fisher Boel la faiblesse de ses propositions sur le lait,filière qui connaît une grave crise en raison de la chute des prix.

Jean-Michel Lemétayer a par ailleurs précisé qu’il n’était pas partisan des épandages de lait. "Je ne partage pas cette notion de la grève du lait", a-t-il déclaré avant d’ajouter : "Jeter le lait : je suis incapable de le faire". Le président de la FNSEA a dit comprendre ceux qui sont choqués par ces démonstrations, notamment parce que "pour les enfants, le lait, cela veut dire la vie."

> Les producteurs de lait annoncent une "journée blanche"