La Suisse et Singapour signent un texte sur la transparence fiscale

  • A
  • A
La Suisse et Singapour signent un texte sur la transparence fiscale
@ Reuters
Partagez sur :

PARADIS FISCAL - Les 34 pays membres de l'OCDE et 13 autres Etats "sont déterminés à mettre en oeuvre rapidement la nouvelle norme d'échange automatique sur la base de la réciprocité".

La Suisse et Singapour, souvent critiqués pour leurs politiques bancaires et fiscales, ont signé mardi une déclaration dans laquelle ils se disent "déterminés à mettre en oeuvre rapidement" l'échange automatique de données fiscales, a annoncé l'OCDE, qui oeuvre pour déployer cette pratique au niveau international.

Les signataires du texte, les 34 pays membres de l'Organisation de développement et de coopération économiques (dont la Suisse) ainsi que 13 autres Etats (dont Singapour mais aussi la Chine), "sont déterminés à mettre en oeuvre rapidement la nouvelle norme (d'échange automatique élaborée par l'OCDE) sur la base de la réciprocité", selon cette déclaration solennelle.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ZOOM - L'Europe s'attaque (enfin) à ses paradis fiscaux

FRAUDE - Evasion fiscale : des chiffres instructifs sur les repentis

SFR - Yann Galut : "D'où viennent les trois milliards de M. Drahi ?"

FISC - Quand Apple vend en Australie, les bénéfices partent en Irlande