La SNCF veut rendre le TGV plus accessible

  • A
  • A
La SNCF veut rendre le TGV plus accessible
@ JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Partagez sur :

Développement de Ouigo, offres promotionnelles, simplification des tarifs… La compagnie veut relancer le TGV.

La SNCF veut relancer le TGV. Le nombre de passagers a, certes, progressé de 0.5% sur janvier et février. Mais la compagnie ferroviaire est concurrencée de toutes parts, par les low-cost, le covoiturage et bientôt les autocars. Pour répondre à cette concurrence, elle va rendre son offre plus intéressante et plus accessible.  Europe 1 vous résume ce qui va changer.

Ouigo à la conquête de l'ouest. La reconquête va notamment passer par Ouigo, ces TGV à bas coûts au départ de Marne-La-Vallée. Lancés en 2013, ils desservent aujourd'hui uniquement le sud, comme Lyon, Marseille ou Montpellier. Mais ils mettront cap à l'ouest dès fin 2016, avec notamment Nantes, puis Bordeaux et Rennes en 2017. Rennes est, par exemple, la destination sur laquelle la concurrence du covoiturage est la plus forte.

Des promos pour les clients fidèles. La SNCF veut également multiplier les petits prix sur ces trajets classiques. Des offres promotionnelles pour les détenteurs de cartes de fidélité vont notamment être lancées dès la fin du mois. Une offre pour les PME est aussi en préparation. Plus globalement, la compagnie veut aussi simplifier une grille tarifaire parfois difficile à lire.

Dans le même temps, la SNCF entend renforcer le confort des futures rames. Les premières arriveront en septembre et seront équipées de nouveaux sièges plus confortables. 

>> LIRE AUSSI - Les TGV de la SNCF ont de moins en moins rentables

>> LIRE AUSSI - Tarifs SNCF : plus c'est court, plus c'est cher

>> LIRE AUSSI - Libéralisation des autocars: quelles lignes pour quels prix ?

>> LIRE AUSSI - La SNCF va augmenter ses amendes pour les fraudeurs

>> LIRE AUSSI - SNCF : des petits prix pour sauver ses intercités