La redevance télé va t-elle être étendue aux tablettes et smartphones ?

  • A
  • A
La redevance télé va t-elle être étendue aux tablettes et smartphones ?
La question d'élargir la redevance télé aux détenteurs de tablettes et smartphones s'est (ré)invitée dans le débat public.@ AFP
Partagez sur :

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a laissé entendre vendredi que la redevance audiovisuelle pourrait être étendue aux détenteurs de tablettes et smartphones. Mais Matignon dément.

C'est une question qui revient à intervalles réguliers dans le débat public : faut-il étendre la redevance télé aux détenteurs de tablettes ou autres smartphones ? Autrement dit, à ceux qui n'ont pas de postes de télévision mais qui regardent le petit écran par d'autres moyens ?

Équité. La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a semblé le laisser entendre vendredi, parlant de l'échéance de 2020. Pour elle, c'est une question d'équité : il n'est pas juste que certains ne paient pas la redevance alors qu'ils regardent le service public sur d'autres supports qu'un poste de télévision. 

Bercy et Matignon démentent. Mais du côté de Matignon et Bercy, on a immédiatement tenu à éteindre le feu. Une taxe pour les détenteurs d'ordinateurs, tablettes ou smartphones qui n'ont pas de poste de télévision, cela revient à une augmentation des recettes de la redevance, donc une hausse d'impôts. Ce n'est pas du tout ce que l'on veut faire, assure t-on dans l'entourage du Premier ministre. Certes, la réforme de l'audiovisuel public est sur la table et, dans ce cadre, une réflexion sur la redevance est lancée. Mais rien n'est arbitré, jure Matignon. 

Mesure impopulaire. Depuis plusieurs années, les différents gouvernements étudient la question mais se cassent les dents justement sur cette problématique de hausse d'impôts. Une telle mesure serait forcément impopulaire auprès de l'opinion, d'autant que cela toucherait un public plutôt jeune.