La Provence, un exemple industriel ?

  • A
  • A
La Provence, un exemple industriel ?
Une salle d'Assemblage de composants électroniques du site cannois de Thales.@ MaxPPP
Partagez sur :

L'emploi industriel résiste mieux en région Paca que dans le reste de la France. Un hasard ?

Les chiffres. L'industrie provençale résiste mieux que celles du reste de la France, selon un rapport de l'Insee relayé par Les Echos lundi. Entre 2007 et 2010, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca)  a ainsi perdu 6 % de ses emplois industriels, soit 9.000 emploi, contre 9% pour l'ensemble de la France. En dix ans, la chute s'est limitée à 9%, contre 19% en moyenne. Et sur 20 ans, le volume y a même diminué deux fois moins vite, de 17% contre 28. "Sur 330 dossiers traités au total par le ministère du Redressement productif, 28 seulement émanent de Paca. Ils représentent 1,4% des 55.000 emplois concernés", s'est d'ailleurs réjoui le préfet de région, Hugues Parant, cité par le quotidien économique.

Les recettes du succès. Selon Les Échos, certains "signes distinctifs" expliquent bien cette résistance. Le premier d'entre eux : le poids des PME, supérieur au reste du territoire. Les entreprises de moins de 50 salariés emploient en effet 42% des effectifs industriels de la région, contre 32% au niveau national. Et les sociétés de moins de 10 salariés en emploient 14%, contre 8% ailleurs. Un tel tissu "conjugué à un taux d'innovation relativement soutenu" joue "un rôle d'amortisseur quand les groupes industriels toussent", décrypte l'analyste Jean-Marie Suquet, directeur d'Oseo Paca, interrogé par le quotidien.

Cette innovation, appuyée par un maillage de pôles d'activité et de subvention efficace, entraîne par ailleurs une forte diversité des secteurs d'activité. En 20 ans, l'emploi s'est ainsi crée dans des secteurs aussi variés que la réparation des machines, des composants électroniques, de la chimie, et surtout de l'eau et du traitement des déchets, relève l'Insee.

Un succès à relativiser. La région reste tout de même sous-industrialisée par rapport à la moyenne nationale. L’industrie n'y concentre ainsi que 141 000 emplois, soit 9% de l’emploi salarié, contre 14% à l’échelle du pays. Au niveau de la richesse produite également, le secteur industriel pèse 9,2% dans la valeur ajoutée régionale, contre 12,7% en France métropolitaine. Résultats : la région Paca ne se place qu'au 7e rang français en ce qui concerne les emplois industriels, et au 5e pour la production de richesse par l'industrie.