La Poste pourra augmenter plus fortement ses tarifs en 2018

  • A
  • A
La Poste pourra augmenter plus fortement ses tarifs en 2018
Cette hausse importante des tarifs est rendue possible grâce à une nouvelle règle de calcul de l'Arcep. Image d'illustration. @ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

La hausse pourrait être de 5% maximum, selon des informations révélées vendredi. 

A partir du 1er janvier prochain, envoyer une lettre ou un colis va coûter plus cher. Si les particuliers sont habitués à ces hausses annuelles, ils risquent cette fois-ci d'être surpris car l'augmentation sera plus forte que ces dernières années, rapporte vendredi Les Echos.

5% maximum. Selon le quotidien de l'actualité économique, la Poste devrait annoncer d'ici la fin du mois une hausse importante de ses tarifs pour 2018, de 5% maximum, avec l'accord de l'Arcep (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes). 

Une nouvelle "règle de comptabilité". Pourtant, selon les dernières autorisations de l'Arcep délivré en 2014, la hausse n'aurait pas dû dépasser 1,5% en janvier. Mais depuis, elle a adopté une nouvelle "règle de comptabilité réglementaire" qui l'a amenée à recalculer le poids des obligations de la Poste dans un contexte où elle assume de plus en plus des missions de service universel. 

De moins en moins de courrier. Chaque année, La Poste constate une baisse du volume du courrier qu'elle traite, qui équivaut à une perte d'environ 500 millions d'euros par an. Depuis 10 ans, il a baissé d'un tiers.