La Poste connectée, c'est pour très bientôt

  • A
  • A
La Poste connectée, c'est pour très bientôt
@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Dans six mois, il sera possible d'envoyer un colis sans même avoir besoin de se déplacer à La Poste.

On n’aura bientôt plus besoin de se rendre à La Poste pour envoyer des colis. L’entreprise vient de présenter à Las Vegas, au salon mondial de l’électronique grand public, un bouton connecté que chacun peut installer dans sa boîte aux lettres. Pas besoin d'emballer l'objet que vous voulez envoyer, ni donc de se déplacer le facteur s'occupe de tout.  Explications.

"Dès que je valide, c’est ensuite le facteur qui prend le relais". C’est un bouton jaune gros comme un Domino. Et c’est d’ailleurs comme ça qu’il s’appelle, Domino. Vous le fixez dans votre boîte aux lettres, et il sert à appeler le facteur pour qu’il vienne récupérer un objet que vous voulez envoyer, comme l’explique l’une des créatrices de ce bouton connecté, Maïté Puigues. "Moi, j’ai un fils qui est étourdi et a oublié son doudou à la maison. Je dois donc l’envoyer immédiatement chez ses grands-parents. Je pose le doudou dans ma boite aux lettres, j’appuie sur le bouton. Le bouton se met en vert donc il m’indique que tout vas bien. Je reçois alors une notification sur mon téléphone et je précise l’adresse. Dès que je valide, c’est ensuite le facteur qui prend le relais".

"J’ouvre la boite aux lettres, je prends l’objet et je colle l’étiquette". Ça marche avec tous les modèles de boîtes aux lettres standardisés, car les facteurs ont un passe-partout. Les facteurs et les factrices, comme Stéphanie Margouton, qui travaille dans le Lot-et-Garonne. "Le matin, avant de partir en tournée, je vois que j’ai un objet à récupérer dans la boite aux lettres d’une dame. Donc pendant ma tournée, quand j’arrive chez elle, j’ouvre la boite aux lettres, je prends l’objet et je colle l’étiquette. Sur mon téléphone professionnel, je clique sur l’application et je marque ’collecté‘. Et la dame, sur son smartphone, va recevoir une notification comme quoi j’ai bien collecté l’objet".

Ce bouton connecté devrait être lancé dans six mois. Il est destiné aux particuliers. Quant au prix de ce service, et bien ce bouton ne coûtera rien. On paiera simplement une certaine somme, à chaque envoi d’un colis par cette méthode.