La loi Sapin 2 va contraindre les industriels à publier leurs comptes

  • A
  • A
La loi Sapin 2 va contraindre les industriels à publier leurs comptes
@ ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Partagez sur :

Stéphane Le Foll a expliqué dans une interview mercredi que les sanctions, en cas de non-publication, allaient être renforcées.

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a indiqué qu'une disposition de la loi Sapin 2 allait contraindre les industriels comme Lactalis et Bigard à publier leurs comptes, dans une interview au quotidien Libération paru mercredi.

Des sanctions renforcées. Interrogé sur la loi Sapin 2, le ministre a assuré "qu'il y a aujourd'hui des industriels qui ne publient pas leurs comptes. Comme le mastodonte laitier Lactalis, et Bigard, le géant français de la viande. Donc, ils peuvent toujours nous dire que c'est la faute de la grande distribution, on perd de l'argent, etc. On ne sait pas s'ils disent vrai. Ce n'est pas légal, mais les sanctions qui sont payées quand ils ne publient pas leurs comptes sont tellement faibles qu'ils choisissent de ne pas les publier", poursuit dans l'interview le ministre, qui annonce que la loi Sapin 2 "va augmenter les montants des sanctions. Et raccourcir la procédure".

Des contrats plus précis. "Par ailleurs, on va aussi modifier la Loi de modernisation de l'économie afin que le prix payé au producteur figure désormais dans les contrats", a ajouté Stéphane Le Foll. Les négociations tarifaires entre la grande distribution et ses fournisseurs (agro-industriels et coopératives), qui se sont achevées lundi, donnent lieu chaque année à de vives tensions, et sont dans le collimateur du gouvernement.