La lettre de Sarkozy encourage Pépy

  • A
  • A
La lettre de Sarkozy encourage Pépy
Guillaume Pépy, le président de la SNCF, estime que la lettre de mission de Nicolas Sarkozy est "une bonne nouvelle".@ Maxppp
Partagez sur :

Le président de la SNCF estime que ce courrier représente un "soutien" dans ses actions.

"C’est une bonne nouvelle". Le président de la SNCF se dit confiant après avoir reçu une lettre de mission de Nicolas Sarkozy, dans laquelle le chef de l’Etat lui demande d’"améliorer la qualité de service, du confort de voyage, de l’accueil et de l’information des usagers". Car Guillaume Pépy l’a assuré, c’est sa "priorité de l’année 2011".

"C’est un encouragement à faire mieux", explique-t-il ne voyant pas de recadrage dans le courrier de Nicolas Sarkozy. D’autant que le président de la SNCF "vient de lancer une douzaine de plans d’action sur les lignes sensibles".

"Je fais moi-même la tournée de ces 12 lignes" :

"Le réseau à l’âge de ses artères et les trains ne sont pas tous neufs", a rappelé le président de la SNCF jugeant qu’"il y a une course de vitesse qui est engagée entre la modernisation et la fréquentation". Et c’est pourquoi, a-t-il expliqué jeudi, les deux tiers des bénéfices annuels, qui s’élèvent à 2,5 milliards d’euros, vont être redistribués "pour moderniser le système des trains en France".

Ce n’est pas la première lettre de mission de l’Elysée que reçoit Guillaume Pepy. Le chef de l’Etat lui en avait fait parvenir une en février 2008, alors qu'il entamait un mandat de cinq ans à la présidence de la SNCF.