La France officiellement en récession

  • A
  • A
La France officiellement en récession
@ REUTERS
Partagez sur :

Le PIB a reculé pour le troisième trimestre consécutif : il recule de 0,2% début 2013.

Le PIB de la France a reculé de 0,2% au premier trimestre 2013, selon les chiffres publiés mercredi par l'Insee. "C'est le troisième baisse au cours au cours des quatre derniers trimestres", note l'institut, ce qui correspond techniquement à l'entrée du pays en récession. L'activité française a en effet déjà reculé de 0,1% au troisième trimestre 2012 et de 0,2% au quatrième trimestre. Ce début d'année est moins bon que celui attendu par l'Insee qui prévoyait jusqu'alors une croissance stable au premier trimestre.

Dans le détail, la consommation des ménages reste stable (-0,1% après 0,0%), après avoir été revue nettement à la baisse en 2012 à -0,4% (contre -0,1% auparavant). L'investissement, lui, se replie, toujours (la formation brute de capital fixe recule de 0,9 % après -0,8 %). Le pouvoir d'achat accuse enfin une baisse record de 0,9%, la plus forte depuis 1984 (-1,9%).

Pour l'ensemble de l'année 2012, l'Insee a conservé son estimation d'une croissance nulle, après avoir révisé à la baisse la hausse du troisième trimestre 2012 (0,1% au lieu de 0,2%). L'institut a également maintenu son estimation d'un déficit public ramené à 4,8% du PIB en 2012 et d'une progression de la dette, à 90,2% du PIB.

De son côté, le gouvernement a confirmé sa prévision de croissance de 0,1% en 2013.