La France, le pays où il fait bon créer une entreprise

  • A
  • A
La France, le pays où il fait bon créer une entreprise
Le climat français serait particulièrement bon pour les réateurs d'entreprise, estime le cabinet Ernst & Young.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le cabinet Ernst & Young s'est penché sur les pays les plus favorables aux entreprises. La France est mieux classée que ses voisins européens.

L'info. Et si, finalement, la France était le bon endroit pour créer son entreprise ? Alors que l'indice du climat des affaires est au plus bas, que les critiques pleuvent sur l'environnement économique et que de nombreuses start-ups  choisissent  de s'installer à l'étranger, à Londres notamment, un rapport publié mercredi par le cabinet de conseil et d'audit Ernst & Young affirme exactement le contraire. D'après ses recherches, la France est l'un des meilleurs endroits au monde pour lancer son business. Explications.

>> A LIRE AUSSI : Un plan pour encourager l'entrepreneuriat des femmes

Des démarches simplifiées. Selon les analystes du cabinet, le cadre administratif français permet de se lancer le plus simplement du monde dans l'aventure entrepreneuriale. En tout et pour tout, cinq démarches et sept jours de délai suffisent pour créer sa boite. A titre de comparaison, dans le reste du G20, le délai est de 7,6 procédures en moyenne et 22 jours de délai. Les documents à fournir consistent simplement en deux formulaires, une copie de carte d'identité, un justificatif de domicile et une attestation de non-interdiction d'exercer. Et tout peut-être envoyé en ligne à l'administration, pour éviter les déplacements.

>> A LIRE AUSSI : Un bac option "création d'entreprise" ?

 Même le coût des démarches administratives est très inférieur à ce qui se fait dans d'autres pays : "le coût pour créer une entreprise en France est de 0,9% du revenu moyen par habitant, contre 9% (10 fois plus) en moyenne dans les pays du G20", affirme le cabinet de conseil. Des performances qui placent la France devant le Royaume-Uni, l'Allemagne ou même le Japon.

>> A LIRE AUSSI : La France reine des taxes

La fiscalité, un problème majeur. La France a d'autres atout : une formation efficace, des infrastructures routières de qualité, etc. Mais tout cela a un prix, comme le souligne le rapport. D'après les analystes, la France souffre tout particulièrement du très haut niveau d'imposition. L'ensemble des taxes et impôts reversés par les entreprises françaises atteint, selon les calculs du cabinet, 51,7 %, contre 24 % en moyenne pour l'ensemble du G20. Mais l'Hexagone est également à la peine pour ce qui est de l'accès au financement : seuls 17 % des entrepreneurs interrogés par le cabinet expliquent n'avoir pas eu de difficultés à lever des fonds pour leur entreprise.