La France condamne Google et ses Maps

  • A
  • A
La France condamne Google et ses Maps
@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

Une entreprise française dénonçait un abus de position dominante, Google va faire appel.

Mastodonte de l’Internet, Google s’attire les foudres de ses nombreux concurrents. L’entreprise américaine vient ainsi d’être condamnée en France par le tribunal de commerce de Paris, pour abus de position dominante.

A l’origine de la plainte, l'entreprise Bottin Cartographes estimait que le service Google Maps, qui permet d'obtenir des cartes et itinéraires gratuitement, faussait la concurrence avec ses services gratuits aux entreprises, alors qu’elle-même fournit un service payant aux professionels.

Une "stratégie d'éviction des concurrents"

Le tribunal a condamné mardi le géant américain de l'Internet à verser notamment 500.000 euros de dommages et intérêts à l'entreprise de cartographie française "en réparation des préjudices subis", ainsi qu'à 15.000 euros d'amende.

"C'est la fin d'un combat de deux ans, une décision sans précédent, une condamnation solidaire de Google Inc. et de Google France", s'est félicité Me Jean-David Scemmama, avocat de Bottin Cartographes. "Nous avons démontré l'illégalité de la stratégie d'éviction des concurrents mise en place depuis 2007, le tribunal a reconnu le caractère déloyal et abusif des méthodes utilisées (…) C'est la première fois que Google se fait condamner pour l'application Google Maps", a-t-il ajouté.

Google conteste

Du côté de Google, on conteste cette lecture et considère que "la concurrence sur ce secteur demeure réelle pour nous, tant en France qu’à l’international".

Le groupe Google a donc annoncé mercredi qu'il allait faire appel. "Nous demeurons convaincus qu’un outil cartographique de haute qualité, libre, et gratuit est bénéfique tant pour les internautes que pour les propriétaires de site web", a ajouté l’entreprise.