La France, 2ème productrice mondiale de vin en 2016 derrière l'Italie

  • A
  • A
La France, 2ème productrice mondiale de vin en 2016 derrière l'Italie
En 2016, la production mondiale de vin a été en recul de 5% par rapport à celle de 2015. Image d'illustration.@ JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Partagez sur :

La production de vin dans l'Hexagone a été en recul de 12% en 2016. L'Italie garde la tête du classement. 

La France reste deuxième productrice mondiale de vin en 2016 malgré une une baisse de 12% de sa production, a annoncé jeudi l'Organisation internationale de la vigne et du vin. L'Italie reste première du classement comme en 2015, avec une production de 48,8 millions d'hectolitres produits (en recul de 2%).

Les intempéries en cause. En août dernier, le ministère français de l'Agriculture avait déjà annoncé qu'à cause des intempéries, la production de vin risquait de connaître un recul de 10% en 2016. En cause, les autorités avaient pointé du doigt pèle-mêle : les gels de printemps, des épisodes de vents, la grêle mais aussi la sécheresse sur le pourtour méditerranéen  

Un recul mondial de 5%. La production mondiale, elle, est estimée à 259 millions d'hectolitres, soit un recul de 5% par rapport à 2015. Cette production compte "parmi les plus faibles depuis 20 ans" mais elle recouvre des situations "très contrastées, conséquences des événements climatiques", a précisé l'OIV.

Les États-Unis au pied du podium. Parmi le trio de tête, "seule l'Espagne avec environ 37,8 millions d'hectolitres progresse légèrement (+1%)", relève l'OIV. Les États-Unis sont en quatrième position avec 22,5 millions d'hectolitres (+2%) et l'Australie occupe la cinquième place mondiale (12,5 millions d'hectolitres, +5%). "En Amérique du Sud les productions baissent fortement en Argentine (8,8 millions d'hectolitres) au Chili (10,1 millions) et au Brésil (1,4 million)", souligne l'Organisation dans un communiqué.