La DS3 dope les ventes de PSA

  • A
  • A
La DS3 dope les ventes de PSA
@ REUTERS
Partagez sur :

Le constructeur automobile a retrouvé des couleurs et affiche un bénéfice net de 680 millions d’euros.

La crise ne semble être qu’un vieux souvenir pour PSA Peugeot Citroën. Le constructeur automobile français a réalisé au premier semestre un bénéfice net de 680 millions d'euros. Une belle performance, après la perte nette de 962 millions qu’affichait le groupe il y a tout juste un an. Le chiffre d'affaires semestriel du constructeur a ainsi atteint 28,394 milliards d'euros, en hausse de 20,8%.

Cette progression est attribuée à des "gains de parts de marché" grâce notamment à la prime à la casse, à une "demande mondiale bien orientée", mais aussi au "succès des nouveaux modèles", selon PSA. Parmi les belles réussites du groupe : le crossover Peugeot 3008 et la berline DS3 de Citroën. Les deux véhiculent permettent ainsi à PSA de porter sa part de marché en Europe à 14,5% contre 13,7% un an plus tôt.

La DS3 a engendré plus de 34.000 commandes en quatre mois :

Pour la fin de l’année, PSA table sur un "environnement européen plus difficile", en raison des prévisions du marché automobile en baisse de 7% sur l'année. Pour autant, le constructeur français estime cependant que la division automobile sera "proche de l'équilibre au second semestre".

Philippe Varin, président de PSA, juge le groupe "en ordre de marche pour renouer durablement avec la rentabilité". Pour lui, les résultats du premier semestre reflètent des "gains de parts de marché et l'impact du plan de performance" mis en place à la fin 2009. Ce plan d'économies a contribué pour 854 millions à l'amélioration du résultat opérationnel courant.

Globalement, Peugeot Citroën prévoit cette année une croissance à deux chiffres en Chine et à un chiffre en Amérique latine, deux zones de développement prioritaires.