La dette publique en hausse de 22 milliards, à 99,2% du PIB

  • A
  • A
La dette publique en hausse de 22 milliards, à 99,2% du PIB
Bercy va devoir gérer une augmentation du niveau de la dette française, à 99,2% du PIB.@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

La dette publique a atteint 2.231,7 milliards d'euros au deuxième trimestre 2017. 

Le cap des 100% du Produit Intérieur Brut (PIB) est proche. La dette publique s'est établie à 2.231,7 milliards d'euros au deuxième trimestre 2017, en hausse de 22 milliards par rapport au trimestre précédent, a annoncé vendredi l'Institut national de la statistique et des études économiques. Rapportée à la richesse nationale, cette dette de l'ensemble des administrations publiques, mesurée selon les critères de Maastricht, atteint 99,2% du Produit intérieur brut, contre 98,8% à la fin du premier trimestre 2017, soit une hausse de 0,4 point de PIB.

La dette de l'État en forte hausse. La seule dette de l'Etat a augmenté de 31,0 milliards d'euros sur le deuxième trimestre pour s'élever à 1.790,4 milliards, précise l'Insee dans un communiqué. Outre la dette de l'Etat, la dette publique au sens de Maastricht inclut celles des administrations de sécurité sociale (232,4 milliards fin juin, soit une baisse de 7,9 milliards, à la faveur principalement d'un désendettement de 6,9 milliards de la Cades), des administrations publiques locales (197,5 milliards, en retrait de 900 millions) et des organismes divers d'administration centrale (11,5 milliards, en baisse de 200 millions du fait de la Caisse nationale des autoroutes).