La croissance française plus élevée que prévu au premier trimestre

  • A
  • A
La croissance française plus élevée que prévu au premier trimestre
@ YOSHIKAZU TSUNO / AFP
Partagez sur :

La croissance du produit intérieur brut (PIB) a atteint 0,5% au premier trimestre. La consommation des ménages est en forte hausse.

Les derniers chiffres de l'INSEE sur la croissance et la consommation des ménages sont au-dessus des attentes. Au premier trimestre, la croissance française du PIB a atteint 0,5%, soit mieux que les 0,4% prévus, selon une première estimation publiée vendredi par l'Insee. Ce chiffre, en hausse de 0,3% par rapport au dernier trimestre 2015, s'explique notamment par un rebond de la consommation des ménages, qui a connu sa plus forte augmentation, 1,2%, depuis fin 2004, précise l'Insee dans un communiqué.

Les entreprises investissent. La croissance repart aussi grâce aux entreprises. Leurs investissements importants sur les trois premiers mois de l'année avec l'achat de machines ou encore de bâtiments sont très importants. L'investissement des entreprises est en effet l'autre moteur de la croissance française et il était jusqu'à présent grippé. Enfin, ces bons chiffres permettent aussi d'éclairer les perspectives pour l'année. Quoi qu'il se passe maintenant, la France est sûre de faire au moins 1% de croissance en 2016.

L'action du gouvernement "porte ses fruits". Le ministre français des Finances, Michel Sapin, a assuré suite à la publication de ces chiffres que l'action du gouvernement "portait ses fruits" et s'est engagé à la poursuivre. "Notre action porte ses fruits, nous la poursuivrons avec détermination dans les prochains mois", s'est réjoui le ministre. "C'est une croissance solide qui est enclenchée", a-t-il ajouté.