La CGT boycottera la conférence sociale du 19 octobre

  • A
  • A
La CGT boycottera la conférence sociale du 19 octobre
@ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

Dès mardi, Philippe Martinez, le numéro un de la centrale syndicale, avait laissé planer le doute sur la participation de la CGT à cette quatrième conférence sociale.

La direction de la CGT a décidé mercredi de boycotter la conférence sociale du 19 octobre, notamment en raison des récents événements à Air France, a indiqué une source interne.

Martinez laissait planer le doute. Cette décision a été prise par la commission exécutive (direction élargie), réunie à Limoges à l'occasion des 120 ans de la centrale. Dès mardi, sur Europe 1, le numéro un, Philippe Martinez, avait laissé planer le doute sur la participation de son syndicat à la quatrième conférence sociale prévue lundi à Paris. Il ne participera donc pas à cette rencontre des partenaires sociaux avec le président François Hollande.

Le conflit à Air France avancé. La CGT a avancé deux raisons pour expliquer son boycott : le conflit à Air France et "le fait que les organisations syndicales n'ont pas les moyens de s'exprimer dans la matinée". Au début du mois, la CGT avait acté sa venue mais le conflit à Air France est passé par là avec les violences de quelques salariés le 5 octobre contre des cadres et l'interpellation de plusieurs d'entre eux. La centrale syndicale avait déjà décidé de boycotter, comme d'autres syndicats, la dernière conférence sociale de juillet 2014. Mais son numéro un d'alors, Thierry Lepaon, avait toutefois pris part à la rencontre autour du chef de l'Etat au début de la conférence.