La Caisse d’Epargne fait sa Star Ac’

  • A
  • A
La Caisse d’Epargne fait sa Star Ac’
@ MAXPPP
Partagez sur :

La banque va produire la tournée de deux groupes élus par les internautes.

Isabelle Chaigne dirige "L'Autre Canal", à Nancy, l’une des 55 salles de concert choisie par les Caisses d'Epargne. Elle doit trouver deux jeunes talents qui rejoindront une sélection de 100 groupes musicaux venus de toute la France et présentés sur le site espritmusique.fr.

La Star Ac’ version Ecureuil

Ensuite, les deux meilleurs, élus par les internautes, gagneront une tournée nationale financée par la banque. Une sorte de Star Ac’ version l’Ecureuil. Mais surtout un gros coup de pouce pour les jeunes. "On va les coacher. C’est une sorte de lancement pour les jeunes groupes qui font leurs propres compositions, qui essayent d’être repérés sur le plan national. S’ils ne sont pas soutenus par des acteurs des scènes de musiques actuelles, ils ont peu de chance d’y arriver".

"On va les coacher" :

Et c’est la tendance du moment. Les banques investissent massivement dans la culture. La Société Générale est le mécène de la salle Pleyel, le Crédit Mutuel est le sponsor de nombreux festivals et le Crédit agricole vient de reprendre Skyrock.

Une entreprise de séduction

L’idée est de séduire les jeunes, qui consomment beaucoup de biens culturels. Pour Jean-Michel Ribes, le directeur du Théâtre du Rond-Point, la culture est aussi une belle planche de salut pour les banques. "La banque a besoin de se refaire une petite réputation. Plutôt que de réinvestir dans je ne sais quelle bulle financière, il y a réinvestissement dans un espace culturel qui est un endroit où l’on rêve. C’est un endroit où tout d’un coup, les gens oublient leurs dettes… Ça leur donne une meilleure image".

"Ça leur donne une meilleure image" :

Et si le monde de la culture ne crie pas haro sur les banquiers, c’est que le mécénat culturel a baissé de 60% ces derniers mois.